Les anciens poètes décrivaient les coups de pieds inégalables du Taekgyeon comme "les 100 techniques de jambes volantes transmises par les Dieux".

 

Le Taekgyeon se caractérise par des déplacements rythmés appelés "Pumbalgi", accompagnés de balancements des bras qui ont pour but de déséquilibrer l'adversaire. Chaque mouvement est exécuté en pleine décontraction afin de pouvoir bénéficier de l'élasticité naturelle du corps.

 

Souvent assimilé à une "danse", le Taekgyeon n'en reste pas moins un système de combat complet et ludique qui combine des techniques de percussions, de balayages et de projections.

 

Parce que les percussions ne sont pas volontairement "appuyées" mais "poussées" et que l'échange reste souple car sans protections, Le Taekgyeon reste une discipline accessible et appréciée des femmes et des enfants.